www.reiki-soins.com



Menu


ACCUEIL
Origine du reiki
Fonctionnement du reiki
Vertus du reiki
Déroulement des soins reiki
Positions durant les soins reiki
Ressentis suite aux soins reiki
Effets des soins reiki
Séances de soins reiki
Éthique praticiens reiki
Énergie vitale
Chakra Mulhadara
Chakra Svadisthana
Chakra Manipura
Chakra Anahata
Chakra Vishudda
Chakra Ajna
Chakra Sahasrara
Méditation débutants
Types de méditations
Exercices de méditation
Partenaires
Liens
Annuaire du mieux être
Annonces gratuites

Contacter

Méditation stabilisatrice analytique


Il y a deux grands types de méditation la méditation stabilisatrice et la médiation analytique.

La méditation stabilisatrice consiste à prendre un unique sujet de concentration, qui peut être notre respiration, une image physique ou visualisée, un concept. Nos pensées sont uniques et ne doivent pas être parasitées par d'autres pensées qui nous viendraient à l'esprit. Avec le temps et la pratique nous arrivons a cette maîtrise de l'esprit.

La méditation analytique est une analyse de nos concepts erronés en quelque sorte une auto-psychanalyse. Nous sommes attentifs a nos façons de réagir face à telle situation et retrouvons par analyse d'où vient notre façon de régir ainsi quels évènement ont amené cette façon de penser, quelles croyances en nous font que nous réagissons ainsi. Tous nos problèmes viennent de notre façon de vivre les choses et de les juger, de notre ego. Lorsque l'on remonte jusqu'à la source réelle d'un problème l'on se rend compte que la façon de penser qui a induit nos problèmes est ridicule et n'a pas de fondements, alors notre esprit se libère de cette fausse croyance.
La méditation analytique nécessite une analyse sage soustraite de notre ego, c'est à dire avec une compréhension véritable de comment les choses existent, grâce à la méditation stabilisatrice, nous pouvons plus facilement appréhender cette connaissance/sagesse.

Ces deux types de méditations sont complémentaires et souvent utilisés ensemble, toute fois quelqu'un qui commence la méditation devrait en premier lieu s'atteler à la pratique de la méditation stabilisatrice un certain temps avant d'essayer la méditation analytique pour qu'il acquiert une bonne vision de son esprit et du monde.

Comment méditer?


Méditer se pratique assis le plus souvent mais on peut méditer dans n’importes qu’elles positions et à n’importes quels moments, étant donné que la méditation est un état d’esprit. Tout bêtement l’on peut méditer en épluchant un fruit, il faut dans ce cas porter toute son intention sur l’épluchage et ne pas porter d’attention aux autres pensées. Etre en état de méditation au court de nos activités habituels est sans doute le plus efficace pour ramener notre esprit à lui-même.

10 min de méditation par jours est déjà efficace, la fréquence des sessions est plus importante que la durée de celle-ci, il ne faut pas se forcer à rester plus longtemps que l’on ne peut.

Conséquence de la pratique de la méditation


Avec la pratique notre esprit s’habitue à la vertu, notre état de conscience de tous les jours et notre état d’esprit se trouvant évidement modifié, éduqué, maîtrisé. Par maîtrise on pourrait comprendre que l’on enchaîne quelque chose notre esprit pour le contrôler, hors il ne s’agit pas de cela. Nous sommes constamment contrôlé par notre ego, nos préjugés, nos croyances erronées. Méditer habitue à ne plus écouter notre ego et laisse ainsi plus de place à l’expression des vertus de notre esprit.
l'ésotérisme est ici
www.boutique-esoterique-mineraux.com


copyright www.reiki-soins.com